POLE CAGNES SUR MER

04 97 10 07 10
Hippodrome - 2 Bd Kennedy

POLE SAINT-LAURENT DU VAR

04 93 14 07 65
386 route de la Baronne

Cas cliniques Dentisterie

KC2 - Avulsion de 2 Canines chez un Berger Allemand de 1 an.

Un berger croisé de 1 an, mâle, est présenté en consultation des suites d'n accident de la voie publique datant e moins de 15 minutes.....

L'examen clinique démontre un état général satisfaisant

Le Traumatisme facial par contre apparait majeur et sont notés:
-plaies des muqueuse orales
-avulsion des canines maxillaire D et mandibulaire D (104 // 404). La dent 404 est encore partiellement attachée à la gencive et la dent 104 est dans la main du propriétaire…!!
-Fractures de diverses incisives. A ce moment précis quels sont          

Vos premiers conseils ?
Vos premiers gestes ?
Votre pronostic thérapeutique ?

Les premiers conseils ?

Les plaies buccales doivent faire l’objet d’une évaluation plus étaillée sous anesthésie.
Les canines peuvent être conservées et faire l’objet de soins conservateurs…notamment au regard du délai séparant cette première visite de l'acident.

Les premiers gestes ?

Conserver la dent N°104 dans un milieux conservateur approprié :
Salive> NaCl > Lait.
Proposer rapidement de placer le chien sous anesthésie générale

Votre pronostic ?

Bon à court et moyn terme, plus réservé à long terme.
Évaluer les coûts du plan detraitement dans sa globalité avec le propriétaire afin de pouvoir initier le traitement au plus vite. La décision de soins conservateurs est prise

Milieux de Transport: NaCl 0,9%

 

Radiographies dentaires :

 

Quel est votre choix thérapeutique ?
Quelle technique semble appropriée ?

Le choix thérapeutique

Absence de fracture radiculaire ; Absence de fracture alvéolaire.
Le traumatisme se résume à des plaies parodontales et une avulsion des canines 404 et 104.
Décision de soins conservateurs, avec pronostic assez bon.

Quelle technique ?

-Immobilisation de la dent luxée à l'aide d'une attelle acrylique. Celle-ci doit s'harmoniser au mieux des contraintes physiologiques : durée de l'imobiisation 15 jours
-Pulpectomie totale à l'aide d'un traitement du canalaire radiculaire à J15.
-Contrôles cliniques et Radiographiques à 3 et 6 mois.

Anesthésie 1 : Radio post op

En pointillé surligné la loge alvéolaire….
réduction satisfaisante même si incomplète

 

Anesthésie générale 2 : J 24

Mobilité d’index 1 , après retrait des attelles.

 

Vos impressions ?
Votre décision thérapeutique ?

Radiographies de contrôle à J24.

Vos impressions ?

La cicatrisation parodontale après retrait des attelles semble très satisfaisante :

Index de Mobilité 1 à 24 J = ok.
L’inflammation relevée sur les gencives n’est pas significative. Il s’agit d’un conséquence inévitable de l’utilisation des résines acrylique en milieux buccal.

Disparition complète des symptômes en 3-5 J.
La cicatrisation parodontale et le remodelage de l'os alvéolaire observés sur les radiographies sont très satisfaisant et significative d’une reprise fonctionnelle physiologique du parodonte.

Votre décision thérapeutique ?

Les traitements endo canalaires peuvent être entreprissans soucis de traumatisme induit sur le parodonte malheureusement........ Le propriétaire décline la nouvelle chirurgie à J24 …..il désire « tester » la fonction des dents du chien avant de poursuivre.!!

Cette décision est elle préjudiciable ?

 

En quoi ?

-Oui 
-La fonction mécanique des dents sera excellente car les radio montrent une bonne cicatrisation parodontale….pas d’inquiétude de ce côté là. Cependant le maintien in situ de la pulpe dentaire est un facteur d’amplification de l’inflammation canalaire et donc augmente la vitesse d'apparition de l'ankylose radiculaire et de la résorption de la racine dentaire…! Donc un traitment conservateur bien mal engagé...!! La dent luxée est dévascularisée et la pulpe dentaire du canal radicualrie nécrotique, il ne faut pas l'oublier...

Anesthésie générale 3 : traitement du canal radiculaire à J40
La Pulpe dentaire est ischémiée et s'enroule in toto sur le tire nerf

Contrôle post opératoire des obturations canalaires démontrant une excellente obturation 3D du canal radiculaire

Contrôle clinique à 3 mois :

 

Votre sentiment ??

-On n'observe pas de signe clinique d'une’parodontite périapicale (ie phlégmon, fistulisation en regard de PM2..)
-Le résultat clinique des traitements canalaires semble bon. Contrôle thérapeutique Phase 3 # 404

Absence de signes radiologiques de résorption ou d’ankylose radiculaire
Absence de signes radiologiques associés à une parodontite périapicale. Remarque : Disparition progressive du ciment endocanalaire extrudé dans l’espace périapicale au cours de l’intervention. Les avulsions dentaires sont une des rares URGENCE DENTAIRE Deux temps opératoires sont distincts :
Gestion de l’Urgence parodontale à J0
Gestion de l’Urgence endocanalaire à J15