Fente labiale ou palatine

FENTE LABIALE OU PALATINE

La chirurgie du palais occupe une place particulière en chirurgie maxillo-faciale. Le défaut palatin est d’origine congénitale ou acquise. Il est par contre toujours associé à un mauvais confort de vie avec une rhinite chronique très sévère, une lyse des os de la face et notamment du palais importante et au final un amaigrissement marqué. Le palais est une muqueuse non élastique et la fermeture physiologique d’un défaut demande une analyse fine et complète des contraintes anatomiques en cours. Il est fondamental de bien garder à l’esprit que la première tentative chirurgicale et celle qui a toute les chances de recourir au succès. Ainsi nul n’est besoin de se précipiter mais par contre on aura toujours raison de bien mettre en place toute les chances de son côté ; du point de vue technique opératoire ou aussi bilan lésionnel pré opératoire. Dans notre pratique nous utilisons les techniques de greffe et  déplacement de lambeaux palatins ou muqueux pédiculées, suivant les contraintes rencontrées. Dans les situations extrêmes une prothèse intra orale est proposée comme alternative thérapeutique à une chirurgie jugée parfois impossible.